Bilan: Les Déferlantes #13

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui je vous propose un petit bilan des Déferlantes d’Argelès-sur-mer. Petit car à cause de mon programme chargé j’ai pu assister à seulement 2 soirs, le vendredi et le samedi.

Pour la partie audio, avec notamment les interviews d’artistes c’est dans l’onglet Selponie (en cliquant sur ce lien)

La programmation:

m_454149.gif

Le festival: Recap’:

Vendredi:

Arrivé avec un peu retard car 3h20 de route c’est long, j’ai à peine eu le temps de m’installer dans ma location que je devais repartir pour ma première interview.
Bertille, jeune chanteuse de la région a accepté de répondre à quelques questions.

Interview agréable réalisé au bord de la piscine de l’hôtel du parc de Valmy.

D’ailleurs, c’est à cet endroit, sous la chaleur estivale mais heureusement à l’ombre des grands arbres que ce sont déroulé toutes mes interviews.

Au niveau des concerts, comme je les avaient déjà vu quelques semaines auparavant (à Grain de Sel ndlr; interview à écouter ici) j’ai profité que Delgrès était sur scène pour faire un petit tour de parc.

Juste après eux suivait Dadju, déjà vu à Montauban. J’en ai donc profité pour me reposer et être en forme pour le soir.
Bigflo et Oli ouvrait le début de soirée. Malgré la chaleur et la lumière du jour les frères toulousains nous offrirent un show digne de leur réputation. Bon dans l’ensemble et très bon par moment.
Jaïn, dont je suis secrètement amoureux leur succédait. Je vais seulement dire que j’ai adoré parce que sinon je pourrais partir très très loin dans les compliments élogieux et je perdrais de ma neutralité journalistique. Sachez simplement que le spectacle était au rendez-vous.
-M-. Quelle performance ! Exceptionnelle. Fabuleux. Incroyable. Quel guitariste extraordinaire. J’avais vu un soir de décembre un concert télévisé. J’en avais gardé un bon souvenir.

Mais la… woah !


Matthieu Chedid a offert un des plus beaux si ce n’est le plus beau moments de cette 13e édition. En invitant BigFlo et Oli, Jain et des bénévoles, pour partager un long final sur Machistador, la prestation entra dans la légende. (Comment ça je m’emballe ?)

Je n’ai qu’une chose à dire: allez le voir (et espérez qu’ils vous offre la même performance).

Pour clôturer la soirée Feder, célèbre DJ, faisait chauffer les platines et se déhancher les quelques courageux et courageuse.

Samedi:

3 interviews aujourd’hui (dont 2 à retrouver dans l’onglet Selponie, le troisième ayant droit à son propre article).
Faustine, Fils de Plume et Vinz ont accepté de se prêter au jeu des questions-réponses.

Pour les concerts sur la grande scène se sont succèdaient La Ruda, La Pieta, ZAZ, Patrick Bruel, Boulevard Des Airs et les barbus de ZZ Top.

Les trois premiers ont offert de belles prestations, toutes en douceur et mélodies. Seule La Pieta s’attira les foudres de quelques spectateurs, notamment en les appelants affectueusement « bande de batards ». Je vous laisse juger de l’efficacité de ce petit nom mais sachez que le public présent l’a peu apprécié.

Se qu’il a apprécié en revanche c’est la prestation de Patrick Bruel.

Première Déferlantes pour l’artiste et un public conquis. 1h30 de spectacle (contre 2h45 en concert/salle) qui a ravi les femmes (et les hommes qui accompagnaient). Des classiques repris en cœur et les chansons de son nouvel album (déjà apprise par cœur par les fans) faisaient chavirer les festivaliers.

Le festival fût refermé par les ZZ Top qui l’était (top, ndlr). Ce n’est pas le genre de musique que j’écoute et j’avais de la route donc je n’ai pas assisté à l’intégralité du show.

J’ai donc repris la route après la 2e ou 3e chanson.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Remerciements

Un grand merci à Laura Bris du service presse pour m’avoir permis, encore une fois, d’assister à ce festival.

Un grand Merci aux artistes qui ont répondu à mes interviews

Un grand bravo (et merci) aux bénévoles et organisateurs.

Et enfin un grand merci aux artistes, qui malgré la chaleur ont assurés le spectacle.

Rendez-vous l’année prochaine !

Ali

Publicités

Une réflexion sur “Bilan: Les Déferlantes #13

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s