Bilan: Grain de SEL #3

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui je vous propose un petit bilan du troisième Grain de Sel de Castelsarrasin.

48365248_1049672248548778_7750290458684686336_n

 

Contrairement à l’année dernière j’ai pu assister aux 3 jours !

Pour la partie audio, avec notamment des micro-trottoirs et interviews d’artistes c’est dans l’onglet Selponie (en cliquant sur ce lien)

Le festival: Recap’:

Vendredi: 

C’est sous la pluie que se déroulait cette première soirée. Le soleil avait été au rendez-vous toute la semaine mais avait décidé de bouder le week-end…

Pas de quoi décourager Ali, notre reporter qui, couvert, a couvert le festival pour La Plume à Bill/Selponie.

Le festival ouvrait ses portes à 19h.

J’y était à 14h pour réaliser mon premier interview, celui du groupe DELGRES. (à écouter sur Selponie)

20h. C’est justement DELGRES qui ouvre le bal des concerts sur la grande scène.  Après avoir (ré)chauffé l’atmosphère ils laissaient leur place à la plus toute jeune mais incroyable Calypso Rose. Du haut de ses 80 ans elle a littéralement envoûtée le public, venu nombreux assister au show. Pour rester dans une ambiance chaude et tropicale ce sont les Zoufris Maracas qui prenaient le relais. Ambiance assurée, impossible de s’asseoir.

Sauf évidement pour se désaltérer au bar du festival et se restaurer auprès des food-trucks présent à cotés de la scène.

Enfin, aux alentours de 1 heure du matin une musique venue du froid clôturait la soirée. Les Soviet Suprem venait réveiller les festivaliers fatigués et ambiancer les fêtards.

Samedi: 

Une interview aujourd’hui, celle de M.A.N.  (à écouter sur Selponie)

M.A.N, qui se produisait sur la scène gratuite du canal quelques heures avant notre entrevue. Très belle découverte mais horaire compliqué. Elle aura malgré tout conquis le cœur des spectateurs et ouvert les hostilités avant d’accueillir Bazar Bellamy. Un groupe de Rock français.

Autour du canal , comme l’année passé quelques producteurs locaux et des activités pour enfants étaient présent. Malheureusement, le temps un peu maussade en avait refroidi quelques un.

18h30. La grande scène est inauguré par Agathe Da Rama un groupe Toulousain qui, suite au succès de sa petite scène l’année précédente, s’était vu proposer la scène de l’Esplanade.

Toujours aussi entraînant, je me suis même procuré leur EP, vendu par la chanteuse himself  juste après leur représentation.

20h.  C’est la moitié du duo Frerot Delavega, Jérémy, qui monte sur scène. En solo depuis quelques mois maintenant, c’est à Castelsarrasin qu’il ouvrait sa tournée. Il interpréta les chansons de son album et bien sur quelques classiques popularisés lorsqu’il partageait encore la scène avec son acolyte.

Le cœur des demoiselles chavira lorsque  »Tu donnes » l’un de ses hit, résonna. Repris en cœur, Jérémy s’offrit même un petit bain de foule.

Pour conserver la hype*  Winston McAnnuf & Fixi montaient à leur tour sur scène. Quel show ! Ce groupe que je ne connaissais pas a fait mieux que maintenir la chaude ambiance. Il a fait monter la température à chacune de ses chansons.

Tant et si bien que lorsque le Collectif 13 est arrivé il n’a eu qu’a conserver la torche allumé.

Pour finir la soirée Hilight Tribe est venu  »en douceur » nous accompagner jusqu’au bout de la nuit et éteindre la flamme.

Dimanche:

Dernier jour de festival et derniers interviews. Victoria Lud et Femmouzes T. (toujours sur Selponie)

Victoria Lud, très chouette trio se produisait sur la scène gratuite, tandis qu’un atelier de graf pour enfants s’installé un peu plus loin.

15h15 Slim Paul, un chanteur toulousain à la voix Hallydienne refermé la scène du canal.

16h30. Femmouzes T foulaient pour la première fois la scène de l’Esplanade. Bonne ambiance assurée.

18h. Les Tambours du Bronx venaient concurrencer le tonnerre menaçant. Pas de pluie jusqu’à présent mais un groupe d’une vingtaine d’homme venu faire gronder leurs  »tambours ».

20h. Le trio Corréziens Trois Cafés Gourmands venait clôturer ce très beau week-end (bien qu’un peu humide).

La pluie vint d’ailleurs s’inviter au début du concert, s’estompa mais me raccompagna malgré tout jusqu’à chez moi.

Le chiffre.

                9200

C’est le nombre de festivalier qu’a accueilli le festival durant ses 3 jours. En comparaison, l’année dernière, 8 000 personnes avaient assisté aux différents concert. Espérons que 2020 fera encore mieux.

C’est du 15 au 17 mai 2020 que se déroulera la 4e éditions du festival.

Conclusion

Voila pour cette troisième édition de ce festival Tarn et Garonnais.

Je vous met ci-dessous, en diaporama, quelques photos prisent par Victor Bodar, le photographe du festival. Vous pouvez aller faire un tour sur sa page Facebook pour découvrir son travail et sur la page du festival pour plus de clichés.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un grand merci à Clothilde pour m’avoir permis, encore une fois, d’assister à ce festival.

Un grand Merci aux artistes qui ont répondu à mes interviews

Un grand merci à celles et ceux qui ont répondu à mes questions

Un grand bravo (et merci) aux bénévoles et organisateurs.

Et enfin un grand merci aux artistes, qui malgré la pluie et le temps gris ont assurés le spectacle.

Rendez-vous l’année prochaine !

Ali

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s