Chronique: Nikos Aliagas

Chronique humoristique. Les infos sont vraies, l’écriture est au 2nd degré

Aujourd’hui:

Nikos Aliagas.

image
Nikos a la classe…avec ses lunettes de soleil noir. Désir…

Taille : 1,77m Compagne : Tina Grigoriou Enfant : Agathe Aliagas Sœur : Maria Aliagas

Nikos Aliagas (en grec : Νίκος Αλιάγας), en jeu de mot Ni Cosse Alias Gaz, de son vrai nom Nikólaos Aliágas (en grec : Νικόλαος Αλιάγας), né le 13 mai 1969 à Paris en France, est un journaliste, animateur de télévision, animateur de radio, acteur, photographe, écrivain, cuisinier, jardinier, menuiser, maçon, directeur, guide touristique, chasseur, pêcheur, vendeur et chanteur franco-grec.

Courte biographie:

Nikos Aliagas est né le 13 mai 1969 à Paris.

Son père, Andreas Aliagas, tailleur de profession à Athènes, a émigré en France en 1964 et rencontré Harula, rien à voir avec dracula, bien qu’elle soit, infirmière à Londres. À l’ombre, il n’ira pas bien que sur les barricades en mai 1968 il se rendra et bloqué par les grèves il se retrouvera. Mais cela ne l’empêchera pas de se présenter chez Guy Laroche pour réaliser les costumes d’Alain Delon dans le film Borsalino ainsi que des tenues pour Christian Dior et Nina Ricci.

Nikos Aliagas suit les filles dans la cour et sa scolarité de 11 à 18 ans dans une école tenue par des prêtres orthodoxes à Châtenay-Malabry. Ils lui apprennent notamment le grec ancien et moderne au cas où sa famille devrait retourner dans sa patrie. On ne sait jamais. Il prend la nationalité française à 18 ans. On ne sait jamais.

Il trouve un travaille de nuit sur Radio France internationale où il découpe les dépêches. Il fait cela pour payer ses études de lettres modernes à La Sorbonne et sa chambre de bonne.

Une fois ses études achevées et ses professeurs fini, il poursuit sur Radio Notre-Dame (1992) où il est le seul présentateur orthodoxe.

Sa sœur Maria prénommée cadette, ou l’inverse, est son assistante dans sa société de production.

Le 29 novembre d’il y a 4 ans, Nikos Aliagas et sa femme actuelle Tina Grigoriou une psychologue d’origine grecque, comme par hasard, qui vit à Londres, comme par hasard, donnent naissance à leur premier enfant, une petite fille pré-nommée Agathe.

Bill

Publicités

3 réflexions sur “Chronique: Nikos Aliagas

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s